R. MUSELIER : « Le Port de Marseille doit redevenir le 1er port méditerranéen avant 2020 »

Dans le cadre du Conseil de Développement du Grand Port Maritime de Marseille, Renaud Muselier, Président délégué de la Région Provence Alpes Côte d’Azur, a affiché sa détermination à accompagner les autorités portuaires dans leur volonté de faire à nouveau de Marseille le 1er port méditerranéen d’ici 2020, après s’être fait ravir ce titre en 2014 par Algésiras (Espagne).

Pour parvenir à cet objectif, Renaud Muselier a proposé la mise en place d’une stratégie européenne nouvelle basée sur le développement des financements européens dont le Grand port maritime de Marseille profite trop peu à ce jour. En effet, si la plupart des ports français ont pu tirer leur épingle du jeu pour les financements de la Commission européenne en 2015 (82 millions pour les infrastructures du Port de Calais et 34 millions pour celles du Port de Rouen par exemple), le GPMM a vu ses deux dossiers phare retoqués. Il a indiqué que ce travail ferait l’objet d’un lobbying ciblé mené conjointement avec les collectivités concernées.

Parallèlement à cette démarche, Renaud MUSELIER a fait part de sa volonté commune avec Christian ESTROSI de promouvoir la place portuaire Marseille-Fos avec une vraie politique de coopération Région-Port. Il a notamment proposé à la Présidente du directoire du Port de détacher un permanent à Bruxelles, dans les bureaux de la Région, qui serait dédié à la captation de fonds européens.