Refondation de l’Europe et force commune d’intervention: Macron vise juste, maintenant place à l’action

Communiqué de presse

Le député européen Renaud MUSELIER s’est félicité des propositions présentées le 26 septembre 2017 à la Sorbonne par le Président de la République pour relancer l’Union européenne. « Sur les sujets d’avenir, Emmanuel Macron vise juste. Après le désastre diplomatique et politique de l’ère Hollande, il était urgent que la France prenne enfin conscience que le terrorisme, la sécurité, l’immigration, le développement durable ou la transition énergétique ne peuvent que se résoudre au niveau européen. Le discours de Emmanuel Macron est fondateur pour l’avenir de notre pays en Europe. Jamais un Président de la République n’avait parlé comme ça de l’Europe auparavant et je m’en réjouis ».

Parmi les annonces du Président Emmanuel Macron, Renaud Muselier s’est félicité de sa proposition de mettre en place une force commune de protection civile notamment pour aider en cas de catastrophes naturelles. « Après les feux dévastateurs qui ont brûlé la moitié de ma région cet été, j’avais alerté dès le 18 juillet 2017, le Président de la République sur l’absolue nécessité de mettre à contribution l’Europe pour moderniser notre flotte aérienne d’intervention vieillissante. Les flammes ne connaissent pas de frontière. Notre politique d’intervention ne peut donc se penser qu’à l’échelle européenne. Actuellement, les avions français sont déjà employés partout en Europe dans le cadre du mécanisme européen de protection civile. Il faut transformer ce mécanisme en une force commune dotée d’une capacité de financement et d’intervention, et ainsi permettre le renouvellement de notre flotte de Canadair. Les Canadair de demain seront européens. J’engage maintenant le Président de la République à mettre en œuvre cette refondation avant la fin de sa mandature. »