Retour du Grand-Prix de France au Castellet!

Retour du Grand-Prix de France au Castellet!

LE GRAND PRIX DE FRANCE DE FORMULE 1 AU CASTELLET EN 2018

TOURISME ET DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

Avec 65 millions d’euros de retombées économiques estimées, le retour de ce grand prix va bien au-delà des témoignages des passionnés de sport automobile.

Pour Renaud MUSELIER, Président du Comité Régional du Tourisme Provence-Alpes-Côte d’Azur, «ce type d’initiative lie immédiatement le tourisme à l’économie, et je tiens à remercier vivement le Président de la Région, Christian ESTROSI, qui a lancé et porté ce dossier dès son arrivée avec un vrai succès à la clef. Dans une concurrence mondiale exacerbée c’est une formidable opportunité pour relancer la notoriété de notre destination qui sait accueillir ce type d’événement monde, dans un cadre préservé entre arrière-pays provençal et plages de sable fin de la Côte d’Azur ».

Le CRT Provence-Alpes-Côte d’Azur vient de recevoir l’étude d’impact de cet événement, commandée au cabinet Deloitte, elle est résumée comme suit :

L’impact économique de l’événement pour la région est estimé à 65 millions d’euros. Le circuit Paul Ricard a une forte notoriété et il est situé dans une région dont la capacité d’accueil touristique est forte.

Plus de 66 000 spectateurs sont attendus pour une première édition en 2018, dont un tiers venant de l’étranger. La durée moyenne de séjour est estimée à 4 jours, soit plus de 250 000 nuitées. Il faut aussi intégrer les équipes liées au Grand Prix, soit 3 000 personnes qui resteront en moyenne 5 jours.

Les dépenses attendues des spectateurs et des personnels sont estimées à 36 millions d’euros, hors billetterie. Quant aux dépenses d’organisation, elles sont de 6 millions d’euros. Les retombées économiques totales sont évaluées à 65 millions d’euros à court terme pour la région.

Le nombre de spectateurs étrangers représente le plus important potentiel de création de valeur pour la région, avec aussi un impact direct sur l’activité des aéroports de Marseille Provence et Toulon Hyères (fret et trafic passagers) et des aérodromes du Castellet et du Golfe de Saint-Tropez pour les passagers VIP.

A ce sujet, Renaud MUSELIER sensibilise de nouveau le gouvernement qui a pour projet de ne plus autoriser ces aérodromes à accueillir de passagers internationaux, « ce qui serait d’une grande absurdité : on ne peut pas vouloir développer le tourisme et son économie, et dans le même temps le freiner ».

Françoise DUMONT, Présidente de Var Tourisme se réjouit du retour de la Formule 1 au circuit du Castellet : « C’est une excellente nouvelle pour l’économie varoise, l’emploi et le tourisme du Département du VAR. Compte tenu du caractère international de cet événement, cela va fortement influencer les autorités à programmer à nouveau les vols hors Schengen pour l’aéroport du Castellet et celui du Golfe de Saint-Tropez.»

DESTINATION PROVENCE ALPES CÔTE D’AZUR : LIEN ENTRE ÉVÉNEMENTIEL ET TOURISME

Provence Alpes Côte d’Azur est une destination touristique de premier rang au niveau international. Elle accueille chaque année plus de 30 millions de touristes dont 6 millions de visiteurs étrangers, pour des retombées touristiques directes sur le territoire de plus de 14 milliards d’euros. Cette attractivité est le fruit d’atouts touristiques d’une grande diversité et d’une tradition touristique forte.

Dans une compétition internationale de plus en plus vive, de nombreuses destinations touristiques ont compris l’enjeu de s’appuyer sur de grands événements internationaux, qu’ils soient sportifs ou culturels. Les destinations intègrent de plus en plus dans leurs schémas de développement touristique la réalisation et la promotion d’événements à dimension internationale.

L’effet image d’un grand événement est également un aspect important à prendre en compte, notamment pour accroître la notoriété de la destination avec de belles images et reportages réalisés en amont, pendant et après l’événement lui-même.

A noter enfin, que le positionnement du Grand Prix au mois de septembre est très intéressant car se situant en dehors des pics de fréquentation de juillet et août.

Close